Mon autre Petit Miracle!

Gratitude
@Holyziner

Il y a de cela 5 ans, je parlais de mes jumeaux, Malayika et Malaïko, comme s’ils étaient déjà nés.  En vrai, c’était une sorte de manifestation (in English please) dont Dieu a fait ‘’semblant’’ de ne pas voir (LOL). Et heureusement pour moi, car j’ignore franchement comment j’aurais fait s’ils étaient venus en même temps ! Tout ça pour vous annoncer qu’enfin Malaïka est là.

À ma petite Malaïka,

Aujourd’hui, je décide de t’écrire ces quelques lignes pour te parler de combien ta petite vie est le fruit d’un grand AMOUR et de beaucoup de prières.

L’histoire d’AMOUR de tes parents

Il y a de cela plus de 10ans, ton papa me parlait d’une jeune fille, dont il était amoureux mais qui le faisait marcher. C’était ça qui lui donnait envie de persévérer.  (akagumye bagumako…hhahah)

Au bout du compte, elle a fini par être conquise, et elle est même devenue sa femme. Ton papa te dira que rien ni personne ne lui résiste. Mais, moi je te dirai que Dieu fait bien les choses. 

Bref, il y a tellement de choses à te raconter au sujet de l’amour de tes parents que je leur laisse le soin de le faire.

Ils m’ont juste confié la mission de te parler de ta venue au monde :

Tes parents t’ont désiré un peu, beaucoup, passionnément et surtout patiemment que même la société s’y était déjà mêlée. (Ça c’est une autre histoire). Dieu seul sait combien ça n’a pas été facile pour eux.

Mais, laisse moi te dire ce que j’ai vu en eux pendant cette éternelle attente ! j’ai vu de l’Amour à en revendre, de la joie, de la douceur, de l’espoir, de la foi, de la fidélité, de la force, de la compassion, de l’amour pour les enfants des autres, du vrai amour, de la patience et encore de la patience, …..

@Holyziner

Puis un beau jour, ta maman m’annonça avec une voix tremblante :« Imagine, que bientôt je vais moi aussi être appelée maman ».  Ton papa, lui, ne pouvait même plus parler. Un océan de larmes coula au rythme de la chanson  » None Urabikoze! »

C’était comme dans un rêve et on s’en fichait de tout ce qu’une grossesse pouvait impliquer. Mais, quelques mois plus tard, la réalité nous rattrapa comme pour nous rappeler que toi, SHAKA (RY’IMANA), on ne pouvait pas t’avoir d’un simple coup de baguette magique. Non, il nous a fallu prier, verser des larmes, oublier tout ce que la science nous disait et juste croire en ce Dieu qui t’avait placée dans le sein de ta maman. Du jour au lendemain, les choses se compliquaient ; et la phrase qui sortait de la bouche de tes parents était celle-ci :  ‘’Ishaka ry’Imana niryo rizoba. Niyamudutwara ntaco !’’ (Je t’avoue que ces mots me faisaient peur.  Et en même temps me donnaient la force d’y croire encore ! Grace à eux, ma foi a grandi.

Il y a eu des jours où on ne priait qu’avec des chansons Gospel ‘’ NDI UWAWE de Maya , parce qu’on n’avait plus de mots pour formuler nos prières.

 Puis, il y eut ce jour où les médecins qui suivaient ta maman ont dit à tes parents que c’était fini, que tu ne pourras pas vivre. Comprends alors d’où vient ton autre prénom, Talitha, car la foi de tes parents valait plus que les mots ou les pensées de qui que ce soit !

@Holyziner

Tu es bien vivante ! Et si un jour tu vois les yeux de ta maman remplis de larmes, en te regardant, saches qu’elle n’arrive toujours pas à réaliser que tu es bien là, que tu es sa fille. C’est pareil pour ton papa, quand il parle de toi, on comprend son émerveillement. Il est resté sur son nuage comme au jour de ta naissance.

@Holyziner

Malaika wacu ,

Il y a 365 jours, jour pour jour, que tu es née.

Et je me rappelle chaque mot que ton papa m’a dit ce jour-là : ‘’Gaga, sinzi ibiriko birambako muga numva umengo ndi ikijuju’’ (Je ne sais pas ce qui m’arrive mais j’ai l’impression de perdre la tête, elle est làaaaaaaaaa ! à terme ou pas, elle est bien là, notre Malaika !

 Ses yeux brillaient de joie….

Oui ma petite chérie, pour certains, surtout pour la science, tu es venue un peu en avance, mais, pour tes parents et moi, tu es venue quand il fallait car on n’en pouvait plus de t’attendre ! Et avec tes grands yeux remplis de douceur et de force, tu as su nous dire que tu étais prête à te battre à ton tour pour que papa et maman n’aient plus à s’inquiéter. Ta vie a déjà commencé à bouleverser certaines ‘’normes’’ et ‘’principes’’. (Tu seras une femme aux exploits !)

Ta petite bouille a apporté une lueur d’espoir, un peu plus d’AMOUR, plus de joie, tu illumines nos vies. Tu es pour de vrai un rayon de soleil.

@Holyziner

Aujourd’hui, comme le jour où tes parents m’ont demandé si je pouvais être ta deuxième maman (comme si je pouvais refuser un tel honneur ?), je ne fais que pleurer de joie en pensant au privilège de t’avoir. Tu es ma bénédiction. Mon autre ‘’Petit Miracle’’.

Bref, la vie m’a tellement gâté car grâce à toi, Malaiko et Malaika sont maintenant au complet. 

NDAGUKUNDA et je te promets d’être là pour aider tes parents à te donner beaucoup d’AMOUR pour pouvoir vivre dans ce monde.

Joyeux anniversaire à toi bébé d’AMOUR.

J’ai trop hâte de te gâter, et comptes sur moi pour le fun, la plus cool ça sera moi.

                                                                                      Ta deuxième maman.

5 réflexions sur “Mon autre Petit Miracle!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s